Archives mensuelles : juin 2013

Propreté du chiot : comment s’y prendre ?

Par où commencer l’éducation à la propreté de votre chiot ?

Par où commencer l'éducation à la propreté de votre chien ou chiot ?La propreté est une des questions les plus importantes pour les nouveaux maîtres. C’est généralement la première chose qu’ils veulent apprendre à leur chiot. Mais entre les conseils « traditionnels » un tantinet barbares (« Mets-lui le museau dedans !« ) et les conseils contradictoires et souvent contre-productifs qu’on trouve à droite à gauche sur Internet, il est parfois (très) difficile de s’y retrouver !

Apprendre la propreté à un chiot n’est pourtant pas si compliqué qu’il n’y paraît. La première chose, c’est de suivre une méthode claire et efficace. La deuxième chose, c’est de l’appliquer pas-à-pas et d’éviter les erreurs que commettent la majorité des maîtres (et qui souvent retardent le processus d’apprentissage de la propreté).

Le principe fondamental à appliquer pour lui apprendre à être propre est le même que celui qui régit toute l’éducation canine positive et amicale : le renforcement positif. Dans le cas présent, il s’agit de faire la chose suivante : empêcher votre chien de faire ses besoins dans la maison et le récompenser lorsqu’il les fait à l’extérieur. Mais avant cela, voyons quelques questions importantes…

La propreté d’un chiot dépend en partie de son âge

L'éducation à la propreté d'un chiot commence dès l'âge de 3-4 mois

Les chiots ont un contrôle limité de leur vessie et de leurs intestins. Un très jeune chiot (âgé de 3 mois) ne pourra se retenir plus de quelques dizaines de minutes. Ce n’est qu’à partir de l’âge de 4 ou 5 mois qu’il aura plus de contrôle sur les muscles de son sphincter, et qu’il pourra se retenir jusqu’à une heure.

C’est à cet âge-là, entre 3 et 5 mois, que vous devez faire son éducation à la propreté. N’attendez pas qu’il soit plus âgé pour entreprendre ce processus d’apprentissage (« Il comprendra mieux quand il sera plus grand« ). Il est certes toujours possible d’éduquer un chien adulte à la propreté (ou plutôt de rééduquer un chien sale), mais cela vous prendra plus de temps et s’avérera plus difficile.

De manière générale, la propreté du chiot est chose acquise vers l’âge de 6 mois. Ceci étant, ne vous inquiétez pas si votre chien met un peu plus de temps et n’est pas propre avant l’âge de 7 ou 8 mois. La rapidité d’apprentissage dépend des individus et il n’y a pas de quoi vous alarmer, tant que vous appliquez les principes adéquats.

La propreté du chiot est aussi une question de routine

Un jeune chiot Jack RusselPuisque votre chiot à un contrôle limité de sa vessie et de son sphincter, la fréquence à laquelle vous le nourrissez a un impact très direct sur la fréquence à laquelle il devra faire ses besoins. C’est pourquoi en nourrissant votre chien selon des horaires fixes, vous l’aiderez à aller faire ses besoins avec des horaires réguliers. De cette manière, vous pourrez prévoir quand il besoin d’être sorti.

Au contraire, si vous laissez votre chien manger et boire à n’importe quel moment, vous aurez plus de mal à prédire le moment où il aura besoin de se soulager. En respectant des horaires réguliers pour son alimentation, adoptez également des horaires réguliers pour le sortir et l’emmener faire ses besoins !

Punir votre chien après un « accident » ne sert à rien !

Il est inutile de punir votre chien parce qu’il a fait ses besoins chez vous. Cela peut même être carrément contre-productif. En effet, votre chien ne comprendra pas que vous êtes énervé à cause de quelque chose qui s’est produit dans le passé – même si c’était il y a seulement une ou deux minutes..

Il pensera qu’il s’attire vos foudres pour ce qu’il est en train de faire à l’instant présent… alors qu’il vient peut-être gentiment vous saluer ou qu’il est tranquillement assis. Et évidemment, ce n’est pas le bon message à faire passer à votre chien ! Dans ce genre de situation, le seul moment où vous pouvez intervenir, c’est si vous le prenez sur le fait.

Les méthodes et ouvrages pour rendre votre chiot propre

Il existe différents ouvrages et méthodes disponibles sur Internet pour commencer dès aujourd’hui à faire l’éducation à la propreté de votre chien. Vous trouverez ci-dessous une rapide présentation de ces derniers :

Quelle méthode pour éduquer votre chiot à la propreté ?

  • Apprenez la propreté à votre chien ou chiot en 5 étapes faciles
    de Frank Berthelot

En 48 pages, vous découvrirez les 5 étapes du processus basé sur le comportement naturel des chiens pour lui apprendre la propreté. Vous apprendrez notamment comment choisir l’endroit où vous voulez que votre chiot fasse ses besoins, comment reconnaître (et maîtriser) le moment où votre chiot a besoin de se soulager, comment empêcher votre chiot de faire ses besoins à l’intérieur de votre maison, et comment lui apprendre à faire ses besoins sur commande. Cliquez ici pour y accéder…

  • J’apprends la propreté à mon chiot

Ce livre écrit par un amateur a le mérite de se présenter tel quel : le résultat de recherches, de demande de conseils et de tentatives pour les appliquer au mieux. Il se base sur 5 points-clefs essentiels : la nourriture de votre chiot, les choses importantes à observer dans son comportement, à quel moment le sortir, les corrections à apporter et celles à éviter, et enfin, comment lui apprendre son territoire. Cliquez ici pour y accéder…

Laquelle de ces deux méthodes est la meilleure ?

Facile à appliquer et agréable à suivre, la méthode de Frank Berthelot est complète et détaillée. Elle vous accompagnera tout au long du processus d’éducation et vous donnera tout ce que vous devez savoir sur la propreté de votre chiot. Pour cette raison, c’est celle que nous vous conseillons en priorité !